En bref...

Une zone importante pour la conservation des oiseaux (ZICO) est un site qui fournit des habitats essentiels à une ou plusieurs espèces d'oiseaux pendant au moins une phase de leur cycle de vie.

Une ZICO :

  • est un lieu d’importance internationale pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité ;
  • a une valeur écologique reconnue scientifiquement ;
  • est un espace naturel d’une importance vitale pour la nidification, la migration et l’hivernage de nombreuses espèces d’oiseaux ;
  • peut héberger une espèce menacée ou des concentrations exceptionnelles d’oiseaux ;
  • doit être assez grande pour satisfaire les besoins alimentaires des espèces présentes ;
  • peut inclure à la fois des sites terrestres et aquatiques ;
  • est identifiée au moyen de critères normalisés, faisant consensus à l’échelle internationale ;
  • peut être constituée de terres publiques ou privées et peut chevaucher en tout ou en partie des aires protégées ;
  • est une zone distincte permettant de poser des gestes concrets pour la conservation des espèces.


©Gisèle Langlois, Québec couleur nature, édition 2006

 

Critères de sélection des sites

Les zones importantes pour la conservation des oiseaux (ZICO) sont délimitées à l’aide de données sur les populations aviaires. Tous les partenaires du programme utilisent les mêmes critères normalisés pour identifier ces zones.


RASSEMBLEMENT D’OIES DES NEIGES
© Robert De L’Étoile, Québec couleur nature, édition 2008


La désignation des sites québécois a été effectuée entre 1996 et 2001. Pour être sélectionné, un site devait répondre à l’un des critères suivants :

  • abriter de façon régulière une espèce en péril à l’échelle canadienne ;
  • accueillir une espèce endémique ou ayant une aire de distribution réduite ;
  • abriter une communauté d’oiseaux représentative d’un biome ;
  • constituer une aire de concentration d’oiseaux représentant au moins 1 % de la population nationale, continentale ou mondiale, que ce soit pour la nidification, la migration ou l’hivernage.
 

Une ZICO n’est pas une aire protégée reconnue officiellement par le gouvernement. Aucun statut légal n’est rattaché à cette désignation. Les mesures de conservation sont, de ce fait, volontaires et choisies par les organisations locales qui la prennent en charge.

La désignation ZICO ne limite pas le type d’activités réalisées sur un site. En effet, une grande variété d’activités peuvent y être pratiquées : observation de la faune, interprétation, activités de plein air, lieu de ressourcement, chasse, pêche, etc.