Qu'est-ce qu'un gardien d'une ZICO ?

  • Les gardiens des ZICO sont des bénévoles qui effectuent au moins une fois par année le suivi de l’état d’un site et des habitats fauniques, documentent les menaces pour la conservation et contribuent à la mise à jour des fiches descriptives des ZICO.
  • Ils peuvent également surveiller les changements relatifs aux populations d'oiseaux et réaliser de la sensibilisation sur leur site.
  • Nature Québec est responsable de la coordination du réseau et des bénévoles.
  • Les gardiens peuvent être des ornithologues, travailler dans un organisme de conservation ou provenir du secteur public.


© Nathalie Lapointe, Québec couleur nature,
édition 2007

Le réseau gardiens des ZICO de la Colombie-Britanique

Le réseau de gardiens des ZICO de la Colombie-Britannique, BC IBA Caretaker Network, est le premier réseau du genre au Canada. En 2007, des ornithologues amateurs et des naturalistes de toute la Colombie-Britannique ont commencé à participer à l'élaboration de ce réseau provincial. Après un an de mise en œuvre du projet, des gardiens ont été recrutés dans 80 % des ZICO de la province.


© Véronique Tanguay,
Québec couleur nature,
édition 2007

À la suite de cette première expérience canadienne, Nature Canada et Études d’Oiseaux Canada (les organismes responsables des ZICO au Canada) ont examiné la possibilité de mettre en place un réseau de Gardiens des ZICO à travers le Canada, IBA Caretaker network. Actuellement, cinq organisations dans autant de provinces ont décidé de travailler ensemble à l’atteinte de cet objectif. Il s’agit d’Études d’Oiseaux Canada en Nouvelle-Écosse, de Nature Québec au Québec, de Nature Saskatchewan en Saskatchewan, de la Federation of Alberta Naturalists en Alberta et de BC Nature Federation of BC naturalists en Colombie-Britannique.

L’initiative pancanadienne IBA Caretaker network offre ainsi une plateforme structurée au sein de laquelle les intervenants bénévoles peuvent s’impliquer dans une ZICO pour contribuer localement à la conservation des espèces aviaires, des habitats fauniques et de la biodiversité, dans une perspective internationale.

 

Les tâches du gardien

Tâches principales :

  • visiter la ZICO au moins 1 fois par année ;
  • remplir le formulaire de suivi et le faire parvenir à Nature Québec ;
  • rapporter à Nature Québec tout changement qui pourrait représenter une menace pour la ZICO.

Tâches optionnelles (selon les compétences de chacun et le désir de s’impliquer) :

  • effectuer des relevés ornithologiques ;
  • sensibiliser à la conservation des milieux naturels et des ZICO ;
  • rédiger des articles pour le bulletin électronique ZICO ;
  • prendre des photos du site et les transmettre à Nature Québec (pour compléter la documentation du site, publier sur le site web ou dans le bulletin) ;
  • Réaliser ou participer à la réalisation de projets locaux de protection ou de restauration d’une ZICO.

Consultez la Boîte à outils pour les gardiens.

Le projet Gardiens des ZICO au Québec

Le projet gardiens des ZICO au Québec s’intègre dans cette initiative pancanadienne. Nature Québec désire consolider un véritable réseau québécois d’organismes et d’individus oeuvrant bénévolement au sein des ZICO, à travers le Québec. Il veut outiller et encadrer adéquatement les gens qui œuvrent sur le terrain, afin que puisse être réalisé un suivi régulier (au moins 1 fois par année) et approprié des sites.


CHOUETTE LAPONE
© Catherine Douesnard,
Québec couleur nature, édition 2006

Les organismes locaux œuvrant au sein des ZICO et les individus passionnés par la nature sont les premiers intervenants sur ces sites. Ils sont souvent les premiers à être informés de projets ou de perturbations qui pourraient mettre en péril l’équilibre fragile de ces habitats essentiels. Ainsi, ils sont les plus aptes à réaliser le suivi de l’état d’un site. Ce suivi permettra à Nature Québec d’être informé des projets ou des perturbations qui pourraient mettre en péril l’équilibre fragile de ces habitats essentiels, et de mettre à jour l’information contenue sur le site Internet ZICO.

Le recrutement des gardiens se fait en considérant le besoin de protection particulier des espèces d’oiseaux présentes, la présence d'espèces menacées et l’intérêt des populations locales à s’impliquer.

L’objectif à long terme de ce projet est de doter chacune des ZICO du Québec d’un gardien qui effectuera un suivi régulier du site.